Marotte

L’ennui  amorce  l’appareillage.    Des  noms  sur  la  carte  m’inspirent.  J’y  trouve  un  port.  La  distance  égale  le  temps.  Le  tarif  convient.

Broum  Broum  Broum…

«  Port  bidule,  port  bidule,  ici  Vlimeux  »

«  Ici  port  bidule,  je  vous  écoute  »

Nous  échangeons  informations  et  directions.  J’arrive.  J’amarre.

Aux  escales  il  y  a  besognes:  épicerie,  cuisiner,  vaisselle,  lavage  du  pont,  nettoyage  de  la  cabine,  remplissage  des  réservoirs,  vérification  des  systèmes.

Les  escales  exposent  aussi,  se  découvrent,  proposent.    Le  kiosque  documente  le  marin  sur  charmes  du  conté.  La  caméra  et  le  vélo  m’accompagnent  au  long  des  paragraphes  et  chapitres  reçus.    Plus  tard,  fatigué,  le  GPS  me  ramène.  Cuisine,  repas,  vaisselle,  thé…  Je  photographie  mon  lieu  tout  propre

Vlimeux cuisine-1

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.